Top-Philo.fr

La pensée d'un esprit libre

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Bienvenue sur Top-Philo.fr

Présentation

Bienvenue à tous sur ce site, qui essaie de présenter quelques thèmes axés sur une approche favorable aux amateurs de risques intellectuels, aux chercheurs d'attitudes inédites, aux expérimentateurs d'existence, aux convaincus des lois universelles qui cherchent à  comprendre et à  harmoniser les forces antagonistes mais complémentaires du positif (yang) et du négatif (yin). Par exemple, à  tirer la quintessence possible des dualités actuelles de notre civilisation telles que : physique et métaphysique, religion et philosophie mystique? Dans ce dessein, nous souhaitons nous ressourcer, entre autres, aux origines premières de cette philosophie mystique, c'est-à -dire la Grèce Antique. Le dialogue, notamment socratique, donne en quelque sorte l'essence de la philosophie : cette recherche commune où le maître forme l'élève, mais tout aussi bien est formé par lui, entreprise de mise en question si radicale que l'interlocuteur est dérangé dans ses habitudes comme par un taon, remué, inquiété, et renvoyé à  son origine ontologique et métaphysique. Derrière l'aporie, déploiement d'un problème sans solution, se développe peu à  peu non seulement l'ironie mais encore l'amour. Comme la philosophie et comme l'amour, le dialogue est une réalité dialectique et médiatrice, faite de mouvement et manque, visant l'être et la plénitude.


Ainsi la structure dialoguée de la philosophie à  sa naissance révèle en même temps son contenu et son sens métaphysique, tels qu'ils sont interprétés par le platonisme. L'amour (dans le plus dialogue), comme la philosophie à  laquelle il introduit, est les pressentiment du désir d'être et d'éternité qui définit la condition humaine dans son ambivalence, à  la fois «corporelle» et «spirituelle».


Dans ce qui est écrit, rien n'est jamais affirmatif, on laisse au lecteur la possibilité d'explorer d'autres champs de conscience. Il n'y a pas de vérité absolue, elle fluctue avec le temps, au fil des évolutions de la compréhension planétaire. En 1600 Giordano Bruno, sur ordre du Pape Clément VIII, finissait sa vie sur un bûcher, parce qu'il avait osé affirmer que la Terre était ronde. Ce qui présentait un cataclysme dans les croyances et la foi d'alors. Aujourd'hui, nous sommes dans la théorie où l'univers n'aurait jamais eu de commencement et n'aura probablement jamais de fin. Ce sera notre premier exposé.


Nota : Vous pouvez modifier la taille des caractères en cliquant sur les A+.A..A- situés en haut à  droite de la page.

 

GLOSSAIRE PHILOSOPHIQUE et MYSTIQUE

img bible

Ce modeste glossaire spécifique, a but didactique mais non lucratif, a été construit en s'appuyant de très nombreuses fois sur les définitions du Petit Larousse, du Petit Robert, de l'Encyclopà¦dia Universalis, du Littré, des livres de l'Ordre Rosicrucien A.M.O.R.C., des livres de la Franc-Maçonnerie et bien d'autres sources, a qui j'adresse tous mes remerciements et toute ma reconnaissance. Il a pour vocation d'essayer de définir et surtout d'approfondir les notions spécifiques de différents domaines tels que la philosophie, le mysticisme, mais également, les religions, la métaphysique, l'alchimie, le spiritualisme, etc. à titre d'exemple je prends les toutes premières lignes de la définition de l'âme : L'âme, ou énergie spirituelle est formée par la combinaison de l'âme humaine et de l'âme-personnalité. C'est à  tort qu'on parle de l'âme en l'homme, ou de l'âme de l'homme, comme si chaque être humain, ou chaque organisme conscient, avait à  l'intérieur de son corps, sur ce plan terrestre, quelque chose de distinct et de séparé. Si, tel était le cas, dans une centaine d'êtres humains, il y aurait une centaine d'âmes. Cela est assurément faux. Il n'y a qu'une seule âme dans l'Univers, l'âme Cosmique (ou Universelle), la Conscience Universelle vivante et vitale. En tout être vivant, se trouve un segment inséparable de cette âme cosmique, et ce segment constitue l'âme humaine, etc. Philippe LASSIRE

Lire la suite...
 

LE KARMA, OU LA CAUSALITÉ PROJECTIVE (Partie 1)

Position lotusQue sait-on généralement de la loi du karma.? Pour le grand public, il s'agit d'un destin aveugle, poursuivant l'individu un peu comme une ombre, parfois bienveillante, mais souvent redoutable. L'étudiant des doctrines traditionnelles y voit plutôt une application de la loi de cause à  effet. Ce n'est plus alors une fatalité, mais un principe universel que l'homme peut utiliser, avec son libre-arbitre, pour son bonheur ou son malheur, selon la nature de ses propres actes.

Lire la suite...
 

SYMBOLIQUE DE LA CATHÉDRALE GOTHIQUE DE CHARTRES (Partie 1)

cathedrale-chartres-labyrintheMajestueuses et orgueilleuses, les cathédrales médiévales dressent depuis des siècles leurs flèches audacieuses comme un hymne à  toutes les forces de l'univers. Défiant le temps et les lois de la pesanteur, dans leur silence séculaire elle parlent à  l'âme humaine. Au Moyen âge, où le sacré se mêle intimement à  la vie quotidienne, l'Église est la gardienne des valeurs traditionnelles.

Dans les différentes phases de sa construction, tout était orchestré pour donner une parfaite unité à  la réalisation finale.; un chantier de cathédrale était avant tout l'union de créateurs anonymes qui ?uvraient pour le beau et le sacré, un chant d'amour divin.

Au seconde degré de sa construction il existe une Symbolique des Cathédrales qui est consacrée à  l'étude des lois fondamentales de l'Architecture sacrée. Le Nombre qualifie l'esprit, la Géométrie l'âme et l'Architecture le corps. Ce sont ces trois sciences divines qui ordonnent la Cathédrale, comme l'Univers entier.

Lire la suite...
 

IL Y A-T-IL EU UN COMMENCEMENT ?

particules

L'homme a rapporté au Cosmos bon nombre de ses expériences provenant de ses qualités mentales et organiques.

Par exemple, il se considère comme causatif et applique donc sa conception d'un commencement et d'une cause finale au cosmos, au plus grand univers lui-même.

Beaucoup de choses que l'homme observe et qui lui paraissent avoir un commencement sont, en fait, une simple transition d'un état antérieur.

Il nous est souvent impossible de percevoir l'enchaînement reliant une série de phénomènes à  un autre. Un type de manifestation semble s'interrompre complètement et un autre commencer.

En réalité, il y a eu simple immersion d'un état dans l'autre. Grâce au perfectionnement des instruments, ces dernières années, la science a pu montrer les affinités entre beaucoup de phénomènes qui, auparavant, semblaient avoir des points de départ totalement indépendants.


Lire la suite...
 

LE KARMA, OU LA CAUSALITÉ PROJECTIVE (Partie 2)

Lire la première partie...

Illustration«.Tous les événements qui peuvent arriver à  l'homme depuis l'instant de sa naissance jusqu'à  celui de sa mort ont été préfixés par lui. Ainsi, toute négligence est délibérée, toute rencontre fortuite est un rendez-vous, toute humiliation une pénitence, tout échec une victoire mystérieuse, toute mort un suicide..»

JORGE LUIS BORGES

 

Lire la suite...
 

SYMBOLIQUE DE LA CATHÉDRALE GOTHIQUE DE CHARTRES (Partie 2)

chartres-vitrauxUn homme interroge une cathédrale, et c'est tout le mystère d'un savoir perdu qui se dévoile peu à  peu.: le mystère de cet art gothique soudainement apparu dans les «.ténèbres du Moyen-âge.». La cathédrale de Chartres est-elle l'héritière des dolmens sous lesquels les Druides conviaient leurs novices à  accéder à  l'initiation.? Est-elle, par le canal de l'Ordre du Temple et par la science de Cîteaux, l'héritière directe des Pyramides et du Temple de Salomon.? Est-elle ce livre de «.Livre de pierres.» dans lequel de savants frères constructeurs inscrivirent les données harmoniques d'une Loi divine d'Unité que Moà¯se avait gravée sur les pierres du Sinaà¯.?

Et la cathédrale répond à  toutes les questions dans le dessein de promouvoir les hommes vers une humanité supérieure par l'action unie à  celles de proportions justes, de dimensions justes et d'harmonies sonores et lumineuses justes.

Lire la suite...
 
  • «
  •  Début 
  •  Préc 
  •  1 
  •  2 
  •  3 
  •  4 
  •  Suivant 
  •  Fin 
  • »


Page 1 de 4
Philippe Lassire
Philippe Lassire
Auteur du site
top-philo.fr



W3C/XHTML      W3C/CSS